Wiwan­ni­horn

This post is also avail­ab­le in: Deutsch Eng­lish Ita­lia­no

J / Stein­ad­ler­rou­te 5b (5a obl.)
Franz-Xaver Leig­ge­ner, Bru­no Pfaf­fen et Egon Fel­ler 1976/1982. Assai­nie en 2018 par Rena­te et Roland Ker­nen, Stef­fi Irni­ger.
Cet­te clas­si­que par excel­lence, che­mi­ne au tra­vers d’une paroi par­fois dal­leu­se et expo­sée. Elle est très bien équi­pée et fré­quem­ment par­cou­rue. Cet­te voie ne dev­rait pas être entre­pri­se en cas de mau­vai­se météo, car la descen­te en rap­pel dans la voie est dif­fi­ci­le­ment réa­li­sable. Après les 3 pre­miè­res longueurs qui ser­vent d’échauffement, suiv­ent 5 longueurs dans un excel­lent rocher avec une magni­fi­que ambi­an­ce. Après la 8ème longueur, les cho­ses devi­en­nent plus faci­les et on suit l’arête par­fois expo­sée qui mène au som­met en 50 min. envi­ron. Durée: comp­ter envi­ron 4 – 5 heu­res pour la mon­tée jusqu’au som­met.
Descen­te par l’arête ouest ou par la voie nor­ma­le Tritt­ji dans la face Sud-Ouest.
Maté­ri­el: 10 dégai­nes, cor­de de 50 m

K / Wi vom Fass 6a (5b+ obl.)
Rena­te et Roland Ker­nen 2019
Avec ses 10 longueurs, cet­te tou­te nou­vel­le voie che­mi­ne au tra­vers d’une ligne évi­den­te dans un rocher struc­tu­ré et de très bon­ne qua­li­té. Ses dif­fi­cul­tés se situ­ent majo­ri­taire­ment dans le 5 supé­ri­eur avec quel­ques mètres dans le 6 ème degré. Voie for­te­ment recom­man­dée. Durée: comp­ter envi­ron 4 – 5 heu­res pour la mon­tée jusqu’au som­met.
Descen­te par l’arête ouest ou par la voie nor­ma­le dans la face Sud-Ouest, Trit­ji.
Maté­ri­el: 13 dégai­nes, cor­de de 50 m

L / Ver­bor­ge­ne Tän­ze 6b (5c+ obl.)
Feli­ci­tas e Egon Fel­ler 2013
Cet­te très bel­le ligne a long­temps été inex­plo­itée, d’où son nom qui fait réfé­rence au mon­de des com­tes et légen­des haut-valais­an­nes. Cet­te voie pré­sen­tant une esca­la­de variée dans des fis­su­res, des dal­les et des dièd­res, est cer­tai­ne­ment un des plus beaux iti­nér­ai­res pour aller sur le Wiwan­ni­horn. Après la paroi, on pour­su­it par l’arête jusqu’au som­met que l’on att­eint en envi­ron 45 min. Dif­fi­cul­té: Majo­ri­taire­ment dans le 5 ème degré, quel­ques petits pas­sa­ges dans le 6. Le pas­sa­ge clé est court.

Descen­te: Par l’arête ouest ou par la Voie Nor­ma­le dans la face Sud-Ouest. La descen­te en rap­pel n’est pas con­seil­lée, car la cor­de peut se coin­cer, mais est pos­si­ble.
Maté­ri­el: 12 dégai­nes et cor­de de 60 m. La voie est réa­li­sable avec une cor­de de 50 m, mais dans l’une des longueurs faci­les il man­que quel­ques mètres pour att­eind­re le relais. Ce qui ne pose pas de pro­blè­me dans ce degré de dif­fi­cul­té.
Note de dan­ger : Ne pas don­ner de coups de pied dans la zone 2. Sinon, vous met­tez en dan­ger les grim­peurs en bas dans les voies Gol­den Eagle et Wi from the bar­rel.

Topo du gui­de d’escalade Wiwan­ni 2020

Défilement vers le haut