Escalade dans la via ferrata du Baltschiedertal

Via fer­ra­ta du Balt­schie­der­tal

Un très bel iti­nér­ai­re qui peut fai­re office de mon­tée à la caba­ne, mais aus­si long qu’aventureux. Cet­te ligne auda­cieu­se est décon­seil­lée aux per­son­nes qui cher­chent jus­te une peti­te dose d’adrénaline ou une via fer­ra­ta faci­le. Nous vous décon­seil­lons vive­ment d’entreprendre cet­te ascen­si­on si vous n’êtes pas phy­si­que­ment en très bon­ne for­me. Cet­te voie est pres­que aus­si exi­ge­an­te phy­si­que­ment que l’ascension du Cer­vin, et peut d’ailleurs être réa­li­sée afin de par­fai­re sa for­me pour l’ascension de ce der­nier. Com­me il s’agit de 1550 m de déni­velé ent­re la gare d’Ausserberg et la caba­ne Wiwan­ni, la via fer­ra­ta est réser­vée aux per­son­nes ayant une bon­ne expé­ri­ence alpi­ne et étant en très bon­ne for­me phy­si­que.

Remar­ques géné­ra­les :

• Maté­ri­el fonc­tion­nel et en bon état néces­saire
• Fai­tes atten­ti­on à ne pas déran­ger la fau­ne et ne pas détrui­re la flo­re (Zone de pro­tec­tion du pay­sa­ge)
• Les cor­des fixes ain­si que les ancra­ges peu­vent avoir été endom­ma­gés par des chu­tes de pier­res ou par la surch­ar­ge de nei­ge. Vous devez être à même de juger si une cor­de fixe ou un ancra­ge est encore en état ou non. Les per­son­nes qui par­cou­rent la via fer­ra­ta le font sous leur prop­re responsa­bi­li­té.
La via fer­ra­ta est située au milieu d’un pay­sa­ge sau­va­ge et pré­ser­vé com­portant une gran­de bio­di­ver­si­té : la val­lée du Balt­schie­der­tal est un lieu pro­té­gé depuis des années et est éga­le­ment un district franc fédé­ral de chas­se. Nous nous effor­çons de fai­re en sor­te que cela res­te ain­si et espé­rons que les alpi­nis­tes feront preuve du respect néces­saire envers ce pay­sa­ge sau­va­ge.
Car­te natio­na­le : 1 :25 000 Raron
Point de départ : Aus­ser­berg ou Egger­berg (faci­le­ment acces­si­ble en trans­ports publics)
Accès : aller dans le Balt­schie­der­tal de pré­fé­rence par le bis­se his­to­ri­que Nir­wäch, ou depuis Egger­berg par celui de Gope­ri. Pour­suiv­re par le sen­tier jusqu’à envi­ron 1 km de Inne­rem Senn­tum 1470 m. De là, suiv­re les mar­ques blanc-bleu-blanc qui mon­tent sur envi­ron 320 m de déni­velé jusqu’au départ. Il se trouve envi­ron à 100 m à droi­te du grand cou­loir.
Départ : coor­don­nées 133 100/633 300. Alt. env. 1790 m. Mar­qué.
Descrip­ti­on de l’itinéraire : En sui­vant les cor­des fixes, il est impos­si­ble de se perd­re. La pre­miè­re et la der­niè­re par­tie sont les plus dif­fi­ci­les, car rai­des. La par­tie inter­mé­di­ai­re est faci­le.
La fin de la via fer­ra­ta se trouve à la hau­t­eur de la caba­ne Wiwan­ni à 2470 m. Au début de l’été, avant mi-juil­let, la der­niè­re tra­ver­sée pour att­eind­re la caba­ne peut être recou­ver­te par un névé. Dans ce cas, il est con­seil­lé de mon­ter envi­ron 50 m de déni­velé afin de con­tour­ner ce der­nier.
Pos­si­bi­li­té de loge­ment : Infor­ma­ti­on et réser­va­ti­on direc­te­ment à la caba­ne Wiwan­ni : +41 (0)27 946 74 78 ou info@wiwanni.ch
La péri­ode idéa­le : En hiver ou tôt dans la sai­son, il est décon­seil­lé de par­cour­ir la via fer­ra­ta (dan­ger d’avalanche). La péri­ode idéa­le est l’été, à par­tir de fin mai ain­si que l’automne.

Escalade dans la via ferrata du Baltschiedertal
Défilement vers le haut