Chrü­tig­horn

This post is also avail­ab­le in: Deutsch Eng­lish Ita­lia­no

Le voi­sin nord du Wiwan­ni­horn est, à tort, que très rare­ment par­cou­ru. C’est une char­man­te cour­se d’alpinisme avec de très beau pay­sa­ge.
Du som­met du Wiwan­ni­horn, suiv­re l’arête qui mène au Wiwan­ni­joch. La déses­ca­la­de y est faci­le mais expo­sée. Pour­suiv­re par-des­sus la tour sur l’arête, qui peut aus­si être con­tour­née par la droi­te. Suit une bel­le dal­le à esca­la­der en 4b, ensui­te con­ti­nu­er par l’arête. L’escalade est faci­le mais expo­sée, majo­ri­taire­ment dans le 3–4 ème degré. De l’antécime jusqu’au som­met le che­min est plus court qu’il n’y parait, mais l’arête est tout de même expo­sée.
Dif­fi­cul­té : 4b
Durée : du Wiwan­ni­horn jusqu’au som­met du Chrü­tig­horn comp­ter 2h. Retour au Wiwan­ni­horn 1h30.
Descen­te : du som­met retour­ner par l’arête jusqu’au gen­dar­me, puis descend­re à droi­te dans la face par des bandes/vires. Les der­niers mètres jusqu’au Risigra­ben peu­vent être descen­dus en rap­pel par la dal­le, ou con­tour­nés par la droi­te. De là, remon­ter au Wiwan­ni­horn par l’itinéraire empr­un­té à l’aller.

Topo du gui­de d’escalade Wiwan­ni 2020
Défilement vers le haut